Question

Hypnose Ericksonienne, hypnose classique, hypnose humaniste, laquelle choisir ?

Aujourd’hui, on va se concentrer sur les différents courants thérapeutiques/ paradigmes en hypnose thérapeutique. Le but est de d’abord découvrir quels courants existent, quels sont leurs théories, sur quoi elles se basent, leurs principes et vous pourrez du coup connaître quel courant thérapeutique en hypnose vous correspond le mieux en fonction de vous et de votre singularité 😊

Lorsque vous recherchez un hypnothérapeute pour une résoudre un de vos problèmes, vous verrez très souvent qu’il est praticien soit en hypnose ericksonienne, soit en hypnose humaniste, classique etc…

Question
Quel courant thérapeutique est fait pour moi?

Dans cet article, vous découvrirez les différents courants thérapeutiques en hypnose et ce qu’ils impliquent dans leur pratique et donc la manière dont vous allez être pris en charge par le praticien.

A notez que, il n’existe pas de meilleurs courants qu’un autre, il existe un courant qui est plus adapté à moi, à mon histoire, à ma singularité.

Cliquez ici pour d’abord découvrir et comprendre ce qu’est l’hypnothérapie

En fonction, des croyances et des nouvelles avancés en hypnose thérapeutiques, il y a un courant qui sera toujours plus « à la mode » que les autres. Et cela dépendra de l’époque, des connaissances actuelles etc

Les différents types de courants en hypnose thérapeutique :

  • L’hypnose Ericksonienne
  • L’hypnose Classique/ Directive/ Traditionnelle
  • L’hypnose Humaniste
  • La nouvelle Hypnose
  • L’hypnose Européenne

L’hypnose Ericksonienne :

L’hypnose Ericksonienne vient du thérapeute le plus connu de l’histoire de l’hypnose, Milton Erickson. C’est le courant thérapeutique en hypnose le plus utilisé dans le monde actuellement. Développée au milieu du 20ème siècle par Erickson, qui fut à cet époque psychiatre et psychologue.

L’hypnose Ericksonienne est basée sur le respect et l’autonomie du patient. Pour Erickson, la structure psychophysique est trop complexe pour qu’un hypnothérapeute puisse agir et décider comment intervenir. C’est pour ces raisons, que la base de l’hypnose Ericksonienne est de solliciter la créativité et l’imagination de l’inconscient, pour qu’il puisse s’exprimer et provoquer les changements dont le patient à besoin pour atteindre ses objectifs thérapeutiques.

Le langage utilisé par le praticien est très ouvert, et laisse le choix aux patients. Cette pratique consiste à activer et utiliser ses ressources intrinsèques afin qu’il puisse se diriger vers les objectifs du patient. Le thérapeute utilise des suggestions dites « indirects ».

Le patient est en faite l’acteur de sa guérison. Il utilise grâce à l’état hypnotique, ses ressources intérieurs pour se guérir. L’autonomie et le respect de la personne est au cœur du processus thérapeutique. On accompagne le patient plus qu’on le dirige.

Clapper cinéma
Le patient est acteur de sa guérison

« L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscité par la chaleur d’une autre personne »

Milton Erickon

Petit aparté : en tant qu’infirmier diplômé d’Etat, nous avons également nos propres paradigmes infirmiers. Et aujourd’hui nous nous situons dans le paradigme de la transformation. Ce paradigme est basé, sur l’autonomie du patient. Où nous devons laisser le plus d’espace possible au patient, où nous devons favoriser son autonomie le plus possible, lui laisser faire le plus de chose possible. L’avis du patient est pris en compte dans les décisions et le plan de soins, il a la possibilité de refuser des soins. En bref, le patient est acteur de sa guérison.

Et en étudiant l’hypnose Ericksonienne, j’ai tout de suite remarqué les similitudes qu’il y a avec le paradigme infirmier actuel.

Pour plus de détails, je vous conseille de lire cet article sur l’hypnose Ericksonienne.

L’hypnose humaniste :

Cette méthode thérapeutique fut créée par Olivier Lockert et Patricia Angeli, et cette approche est assez opposé à celle de l’hypnose Ericksonienne.

Je le rappelle encore une fois, il n’existe pas une meilleure méthode, approche ou courant thérapeutique qu’une autre. Il existe en revanche une méthode plus adapté à moi, à mon histoire et à ma singularité.

Dans ce courant thérapeutique, l’hypnothérapeute guide la patient et l’aide à prendre conscience de ses blocages. Le thérapeute lui indique également des conseils et des techniques à adopter pour atteindre ses objectifs et ne plus être parasité par ses blocages. Ici, on se centre sur les besoins émotionnels du patient, sans utiliser des techniques, ou un langage hypnotique.

Le but du thérapeute n’est, non pas de soigner le patient, mais de l’aider à comprendre comment le faire par lui-même, en laissant donc une grande marche de manœuvre et autonomie au patient.

Là aussi pour plus de détails et des articles complet je vous conseille ces 2 articles sur l’hypnose humaniste : L’hypnose humaniste en quelques mots et l’hypnose humaniste

L’hypnose classique, directe, traditionnelle :

Longue route
L’hypnose classique ne va que dans 1 sens

Cette méthode date du 19ème siècle et fonctionne avec des suggestions directes comme « Tu n’as pas besoin de fumer ». Et on va utiliser les mêmes suggestions pour tous les patients ayant le même objectif. Pour faire simple, et pour résumer en 2 mots, l’hypnose classiques est « Autoritaire et Directe ».

C’est une des méthodes thérapeutiques les plus utilisés dans le monde. Le thérapeute intervient très activement.

Il a cependant été démontré, que la participation active du patient est nécessaire pour favoriser le processus thérapeutique. La solution doit en effet venir d’une dynamique permettant au sujet à ses ressources.

Voici un lien vers un excellent article sur l’hypnose classique en profondeur

La nouvelle hypnose :

Méthode hypnotique la plus récente, elle fut créée par Daniel Azaoz en 1979. C’est un mélange d’hypnose Ericksonienne, classique et de la Programmation Neuro-Linguistique. (PNL)

Le thérapeute valorise ce qui va bien et le potentiel de son patient, même le potentiel qu’il ne connaît pas encore.

La nouvelle hypnose repose sur plusieurs principes, comme la collaboration avec le patent, la pratique de l’auto-hypnose, l’utilisation des thérapies cognitivo-comportementales.

La nouvelle Hypnose est la méthode thérapeutique la plus moderne actuellement, bien qu’elle accompagne ses patients sur la base de l’hypnose Ericksonienne, elle n’en est pas moins beaucoup plus technique, plus symbolique, métaphorique, tenant compte des émotions, parfois aussi orientée sur le développement personnel ou l’évolution humaine.

L’hypnose européenne :

C’est un prolongement de l’hypnose classique. Mais de son côté, l’hypnose Européenne se concentre sur les symptômes.

En hypnose Européenne, on se concentre aussi sur les habitudes de vie, comportements gênants, la douleur etc…

Spread the love

Laisser un commentaire