La communication en hypnose, des nouveaux outils à utiliser en séance ou en entreprise, en marketing, en entretien d’embauche :

Bonjour tout le monde. Après le premier article que j’ai écris sur les différents outils qu’un hypnothérapeute utilise en séance, j’ai décidé de vous en écrire un deuxième, plus précis, avec des nouveautés. J’en profite pour rappeler que mes articles sont surtout orientés sur l’hypnose, cependant, et c’est une vérité vérifiée, beaucoup d’outils d’hypnose sont utilisé en marketing. Qui plus tous les outils qu’on utilise nous en séance, on peut les utiliser dans lors d’un entretien d’embauche, lors d’une discussion importante. Voilà, je vous laisse découvrir tout ça ! Dans un premier temps, on reprendra les bases de la communication, et la fin de l’article sera consacré aux nouveaux outils !

La communication de base

Alors tout d’abord, je vous invite à lire le premier article que j’ai écris sur les différents outils de communication qu’on utilise en hypnose et également en programmation neuro-linguistique ! Si vous avez cet article alors le premier « La base de la communication en hypnose, la communication en hypnose, comment communiquer en hypnose ? »

La base de la base en communication, c’est que : On ne peut pas ne pas communiquer !

La communication
On ne peut pas ne pas communiquer

Et puis la communication est basée sur la règle des « 3 V » : Verbal, Vocal, Visuelle

Niveau visuelle, c’est tout ce qui est expression du visage, langage corporelle, le contact visuel, les gestes, la posture etc…

Du côté du vocal, on entend le ton de la voix, le débit de parole, le volume, l’articulation des mots, le rythme, les accents mis sur certains mots, les intonation etc…

Et verbal, c’est tout ce que l’on dit !

Pour ceux qui sont intéressé je ne peux que vous conseilliez le site du « Décodeur du non-verbal » qui est une mine d’or sur la communication !  

La communication en hypnose

Un praticien en hypnose en hypnose Ericksonienne, et d’autres praticiens dans tous les domaines, sont généralement en tri sur l’autre et en position basse. La encore je le rappelle mais si ce sont des bases que j’ai évoqué « La base de la communication en hypnose, la communication en hypnose, comment communiquer en hypnose ? »

Question
Position basse, tri sur l’autre = se poser des questions !

Les suggestions en hypnose

Petit rappel, les suggestions que l’on utilise en hypnose, sont également utilisable pour les entretiens d’embauche, pour les conversation difficiles et tendus, les négociations, en marketing etc

Là encore je vais rapidement effleurer les suggestions, donc je vous conseille vivement de lire «Les suggestions, les suggestions en hypnose, les différents types de suggestions hypnotique : »

« La suggestion, c’est une idée qui se transforme en acte » BERNHEIM

Passer à l'action
Passer à l’action

Les suggestions, sont les instructions émises par l’hypnotiseur directement pour la personne hypnotisée. Elles peuvent être directs ou indirectes. C’est souvent apparenté à de l’influence.

On retrouve les suggestions directes et les suggestions indirects !

Parmi les suggestions indirectes, on retrouve différents types : le saupoudrage, la négation, l’évocation, et les présupposé 😊

Apprendre à communiquer !

1er outil : Verrouiller le sens :

Verrouiller le sens, c’est simplement, lever l’opportunité du non, c’est-à-dire qu’à la personne en face de nous, on ne lui laisse pas le choix, on l’empêche de dire non ou de nous contredire

Et comment ça marche ? C’est super simple, on ajoute simplement à la fin de notre phrase « n’est-ce pas » « d’accord ? » « Tu vois ? »

Ce n’est pas automatique, attention, mais ça fait partie des outils qui ont prouvé leurs sens et effets pendant des dizaines et des dizaines d’années !

Verrouiller le sens
Verrouiller le sens

2ème outil : Utilisation des temps :

Il s’agit de simplement mettre du présent lorsque la personne s’imagine dans le futur ou dans la passée.

C’est ce qui permet à la personne accompagnée de ressentir les sensations antérieurs et futurs ! Ressentir au présent les sensations passées et futures 😊

En fait le présent est le temps idéal à utiliser pour placer une suggestion « c’est comme si….tu sens que…..tu peux rentrer en transe »

Si le présent est le temps idéal….son côté obscur est incarné par le conditionnel car il crée du doute, doute donne dialogue interne chez votre sujet, ce qui entraîne une perte de confiance et une perte d’attention, autrement dit vous ne pourrez jamais l’hypnotiser.

« Tu vas entrer en transe » « ah bon ? quand ? » = à éviter

3ème outil : Dissocier, prendre de la hauteur :

En hypnose, il arrive très souvent que l’on utilise des outils comme l’association/dissociation, surtout comme induction.
Ici, en outil pour communiquer, on cherche à dissocier, à mettre en distance le sujet vis-à-vis de son corps. On souhaite que lorsque le sujet nous parle de son corps, qu’il l’évoque en disant « ce corps » « il ». On souhaite parvenir à une séparation du corps du sujet !

L’effet de cette dissociation, est la perte d’agentivité. Perdre sa capacité d’agir, d’action c’est ça la perte d’agentivité. Et nous ça nous arrange, car premièrement, on va avoir des phénomènes hypnotiques immenses, cela nous permettra également de favoriser une réponse inconsciente et donc aussi d’avoir un signaling plus rapidement.
D’autre part, ça nous permet de contourner les résistances, et ça, c’est super pratique !

Se dissocier pour mieux se transformer
Se dissocier pour mieux se transformer

4ème outil : La machine à phrase

En d’autres termes, c’est l’artistiquement vague. Ce qui veut dire qu’on dit quelque chose de complexe, pour ne rien dire…ou presque 😉

« Quelque chose active avec rapidité le contexte utile pour ton avenir »

Ou encore « L’inconscient se demande en toute sécurité les outils uniques pour cette évolution »

(Ce sont des extraits de nos manuels de cours).

5ème outil : L’imprévisibilité :

Le but d’un praticien est de cultiver la frustration, pur créer de l’attente, car les réactions de votre sujet vont s’amplifier, ses sensations aussi et vous ça vous donne beaucoup d’informations !

Pour être imprévisibles, on peut changer de sujet, ne pas répondre aux questions, répondre à la questions quelques minutes plus tard, utiliser des oxymores, des paradoxes.

On doit vraiment surprendre, briser les schémas habituels de pensée, laisser jaillir  votre imagination 😊

Voilà ce qui conclut cet article sur la communication tourné vers l’hypnose mais qui concerne vos communications de tous les jours ou vos conversation importantes et cruciales ! Apprendre à communiquer est un outil extrêmement important, les personnes ayant eu une grande influence était avant tout des maîtres de la communication !

Spread the love

3 commentaires

  1. Bonjour merci pour toutes ces précisions!! Je n’ai jamais réussi à faire d’hypnose… pk pas réessayer ou essayer l’auto hypnose!!

  2. il est vrai que dans les notions que tu abordes ici il y a clairement des similitudes avec le marketing .
    Epatant !
    https://je-suis-commercant.fr

  3. OK, tu as réussi à piquer ma curiosité. L’hypnose est wow fantastique pour influencer. Impressionnant. Ca donne le gout de devenir un débutant d’hypnose pour l’influence au travail.

Laisser un commentaire