Les états modifiés de conscience

Les états modifiés de conscience, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce qu’un état modifié de conscience ? Quel est le rapport avec l’hypnose ? Qu’est-ce qu’on peut tirer de toutes ces informations ? Comment peut-on les mesurer ? C’est ce que l’on va voir aujourd’hui dans cet article

Pleine conscience
Pleine conscience

Qu’est-ce qu’un état modifié de conscience ?

Un état modifié de conscience est un état naturel de notre corps. Dans un état modifié de conscience, notre cerveau produit des ondes cérébrales différentes que l’état que l’on considère comme « normal », c’est-à-dire un état de vigilance, où nous sommes attentifs, prêt à écouter, à apprendre. Le cerveau envoie des fréquences d’ondes cérébrales différente de l’état d’éveil classique. Comme dit plus haut, c’est un état naturel de l’homme, ce qui veux dire que ces états existent depuis que l’Homme existe. Il n’y a pas de “ça n’existe pas” ou “j’y crois pas”.

« Un état modifié de conscience est tout état mental, induit par différentes procédures ou des agents physiologiques, psychologiques ou pharmacologiques, qui peut être reconnu subjectivement par l’individu lui-même (ou par un observateur objectif de l’individu) comme représentant un écart suffisant à l’expérience subjective ou au fonctionnement psychologique [habituel], en référence à certaines normes générales pour cet individu dans son état d’éveil alerte”

Arnold Ludwig, qui fut pionner dans les états modifiés de conscience :

Comment mesure-t-on les états modifiés consciences ?

Les états modifiés de conscience sont mesurables à l’aide d’un électroencéphalogramme (EEG).

C’est un examen qui permet de mesurer l’activité du cerveau. Il va nous renseigner sur les différents types d’ondes cérébrales que le cerveau émet en fonction de l’activité de la personne.

Il est notamment utilisé pour détecter des maladies neurologiques comme les crises d’épilepsie, les accidents vasculaires cérébral, les encéphalites (inflammation de l’encéphale), coma, confusion. C’est aussi l’outil qu’utilise les médecins pour confirmer la mort cérébrale. Et enfin, certains médecins prescrivent un électroencéphalogramme à leurs patients qui souffrent de troubles du sommeil, car cet examen permet d’évaluer la qualité du sommeil.

Pour finir, Elon Musk, le fameux génie, créateur de PayPal, Tesla, SpaceX, a également une autre entreprise, Neuralink, qui développe des implants cérébraux pour augmenter nos capacités humaines, comme la mémoire. .

Il espère grâce à Neuralink, de faire rivaliser le cerveau humain avec l’intelligence artificiel, de pouvoir réunir l’homme et la machine grâce à une puce implantée par neurochirurgie. Les autres buts sont clairs : comprendre et traiter les maladies cérébrales, préserver et améliorer votre propre cerveau et créer un meilleur futur. La taille de puce ferait entre 0,004 et 0,006 millimètres.

Neuralink
Neuralink

Quel est le rapport avec l’hypnose ?

Alors là, je vais m’énerver ! Si vous vous posez cette question alors je vous renvoie tout de suite vers l’article « Qu’est-ce-que l’hypnothérapie ? » et l’article « Top 5 des idées reçus sur l’hypnose » pour au moins avoir les bases !

L’hypnose est un état modifié de conscience, il existe 5 différents états de conscience :

  1. Gamma (Plus de 36 Hz)
  2. Bêta (Entre 13 Hz et 36 Hz)
  3. Alpha (Entre 8 Hz et 13 Hz)
  4. Thêta (Entre 4 Hz et 8 Hz)
  5. Delta (Entre 0,1 Hz et 4 Hz)

Chaque état de conscience et leur fréquence cérébrale correspondent à des états que l’on vit tous les jours ! Ou au moins toutes les semaines.

Pour Gamma, lors de cet état notre vigilance est absolue, on perçoit tout, l’adrénaline est présente, chaque bruit, chaque déplacement on le perçoit immédiatement. C’est aussi l’état que nous vivons lorsque nous somme entrain d’apprendre ou en mode survie.

Pour ce qui concerne Bêta, c’est aussi un état éveillé, l’état éveillé classique et le plus commun. Lorsque vous parlez avec vos amis, lorsque vous jouez à un jeu de société, c’est vraiment l’état de conscience que l’on vit le plus souvent dans la journée et dans la vie en général.

Pour Thêta, là, les experts de la méditation vous en parleront mieux que moi. Mais pour faire court, c’est l’état d’une méditation très profonde. Sinon c’est aussi l’état de sommeil, de rêves

Méditation profonde
Méditation profonde

Je vous met en lien quelques sites sur la méditation :

Du côté de Delta, ça correspond au sommeil profond, au sommeil récupérateur, le sommeil qui permet au corps physique de récupérer.

Pour finir Alpha (qui est d’ailleurs aussi un prénom ! Et oui j’en connais un !), là on commence à être détendu, on est calme, relaxé, physiquement et mentalement on est détendu, on reste éveillé mais un peu somnolent. Et c’est cet état qui nous intéresse ! Car lorsque nous sommes en état d’hypnose, notre corps émet des ondes cérébrales Alpha, l’état hypnotique est un état modifié de conscience, pour le rappeler.

En état d’hypnose, on chavire entre le conscient et l’inconscient. Ce qui permet au patient et à l’hypnothérapeute d’avoir un accès facilité à l’inconscient. Avoir accès à l’inconscient permet d’exploiter les gigantesques ressources de ce dernier. Car en état d’hypnose, on passe les blocages de la conscience pour justement accéder à l’immense potentiel de l’inconscient que nous détenons

On verra dans un prochain article tout le pouvoir de l’inconscient, en attendant vous être libre de lire cet article ” Qu’est-ce que l’hypnothérapie ?” comme amuse-bouche.

En quoi c’est utile ?

Il y a des bons côtés et des mauvais côtés aux états modifié de conscience. Par exemple, vivre une expérience traumatisante, comme une expérience de mort imminente, un choc, un stress profond, peut provoquer une dissociation, qui peuvent être à l’origine de certaines maladies. Rappel, là, dans ce cas-là on subit, l’état modifié de conscience.

Lorsqu’on le provoque, à l’aide de l’auto-hypnose, de la méditation, d’un hypnothérapeute, on le provoque pour les vertus des états modifiés de conscience, pour accéder aux ressources et aux pouvoirs de l’inconscient. On peut les utiliser pour arrêter le tabac, surmonter les deuils, vaincre ses phobies, perdre du poids etc…

Vous pouvez aussi lire cet article ” Qu’est ce que je peux soigner avec l’hypnothérapie ?” sur l’utilisation de l’hypnose à l’Hôpital !

Comment on provoque, comment on rentre dans ces états modifiés de conscience ?

Je le rappelle encore une fois, mais ce sont des états naturels, donc chaque jour, chaque semaine, chaque mois, vous vivez, vous expérimentez ces états.

Mais on peut provoquer, contrôler ces états ! Pour ce qui de l’hypnose, à l’aide des suggestions hypnotiques, ou à l’aide des auto-suggestions (auto-hypnose) on peut rentrer en état d’hypnose et profiter des ces effets.

En outre grâce à la pleine conscience, à la méditation, parfois même l’ASMR, on peut accéder à ces états modifiés de conscience

Spread the love

Laisser un commentaire